Collections, sanctuaire, Souvenirs

Goshuin : calligraphie à faire dans les sanctuaires et temples du Japon

Dans les sanctuaires ou les temples, il y a toujours un endroit où l’on peut acheter diverses choses :  omikuji (おみくじ prédiction), o-mamori (お守りcharme de protection), ema (絵馬 plaque en bois pour y inscrire des prières) … mais l’on peut également faire une calligraphie sur un carnet et c’est de cette activité dont je vais vous parler aujourd’hui. En effet, grâce à un carnet que l’on appelle Goshuin-cho 御朱印帳, on peut obtenir dans les sanctuaires et les temples,  une calligraphie que l’on appelle goshuin 御朱印.

Chaque sanctuaire (ou temple) a sa propre calligraphie (avec le nom de l’endroit, la date et le tampon de l’endroit) ainsi que son propre carnet. Selon l’endroit, le carnet peut être très simple ou magnifique, donc veillez à bien choisir le carnet (histoire de pas regretter et de se retrouver avec des tonnes de carnets…). Non seulement les carnets et les calligraphies sont magnifiques, mais en plus ça vous permet d’avoir un souvenir de votre passage dans tel sanctuaire ou temple. Sachez aussi que dans certains magasins où il y a des articles de papeteries (ex: LOFT) vous pouvez trouver des carnet avec différents motifs.

Hana01
Sanctuaire où j’ai acheté mon Goshuin-chô

Un goshuin coûte en moyenne 300 yens (parfois il peut coûter plus cher), le carnet + la calligraphie coûte dans les 1300- 1500 yens, voir plus cher selon le lieu… La personne du sanctuaire ou temple fera la plupart du temps la calligraphie devant vous, c’est super intéressant de les voir faire. Comme vous le savez sans doute, les sanctuaires font partis de la religion Shintô, alors que les temples de la religion bouddhiste, c’est pour ça que je ne fais pas faire des calligraphies de sanctuaires et de temples dans le même carnet, par respect .

Comme j’adore les sanctuaires, j’ai tout d’abord commencé par acheter un Goshuin-chô pour les sanctuaires (en 2014) et  je n’ai acheté celui pour les temples que récemment (au Zenkô-ji, il est magnifique…). J’ai acheté mon Goshuin-chô pour sanctuaire, au sanctuaire Gojôten-Jinja 五條天神社, qui se trouve dans le parc Ueno. C’est un joli petit sanctuaire, dont j’ai fait un article ici. J’adore ce goshuin-chô, même si il a reçu un petit coup sur le devant dans mon sac… je trouve les deux côtés du carnet magnifique et j’adore sa couleur rouge.

Comme j’ai plusieurs goshuin maintenant, je me suis dit que j’allais vous les présenter avec les sanctuaires associés. Chaque goshuin est accompagné d’une brève description de ma visite. Pour en savoir plus, je vous mets le lien des articles plus détaillés. Commençons par une série de 3 calligraphies de sanctuaire.

1. Namba Yasaka Jinja 難波八阪神社, Ôsaka

Le fameux sanctuaire à la tête de lion d’Ôsaka. C’est pour l’instant le sanctuaire le plus original que j’ai jamais vu ! Il se trouve dans le quartier très fréquenté de Namba, mais au sud de la station, dans un coin beaucoup plus calme et paisible. L’endroit est vraiment très sympa et finalement l’ambiance n’est pas très différente d’un sanctuaire classique… Lorsque j’ai fait mon Goshuin dans ce sanctuaire, on m’a donné en même temps une feuille avec l’histoire du sanctuaire (jap/anglais), tous les sanctuaires ne le font pas mais je trouve ça très sympa. Si vous voulez en savoir plus sur le sanctuaire : ici.

2. Nezu Jinja 根津神社, Tôkyô

Ce joli sanctuaire se trouve pas très loin du parc Ueno. D’ailleurs le quartier du sanctuaire est assez agréable, les rues sont bien en pente et le sanctuaire se trouve dans une petite forêt… se balader dans l’enceinte du temple était vraiment très agréable. En plus il avait une allée de Torii bien rouge et j’adore ça. Il y avait aussi parfois quelques torii très vieux et abîmés, ce qui rajoutait un certain charme à l’endroit. J’aime beaucoup le goshuin de ce sanctuaire. Pour en savoir plus : ici.

3. Ikuta Jinja 生田神社. Kôbe

Situé à quelques minutes à pieds de la gare principale, j’ai vraiment adoré ce sanctuaire. C’était en automne, et le temps était super agréable. En plus c’était au moment du Shichi-go-san 七五三 un rite de passage pour les enfants de 3, 5 et 7 ans, qui a lieu le 15 novembre (souvent les gens vont au sanctuaire le week-end aux alentours de cette date), du coup il y avait plein de petits enfants, habillés en tenue traditionnelle partout, c’était très sympa. Pour obtenir le Goshuin de ce sanctuaire, il ne faut pas aller là où l’on vend tout plein d’objet liés au sanctuaire, mais dans un bâtiment à part. Souvent l’endroit où l’on peut faire les goshuin sont indiqué en Kanji, donc ça peut être un plus de retenir les Kanji de Goshuin : 御朱印. Pour en savoir plus sur le sanctuaire, c’est par ici.

Voilà pour cette première série de Goshuin. Et vous, vous en collectionnez ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s