Kyoto, sanctuaire

Nonomiya-jinja 野宮神社, Arashiyama (Kyôto)

Nonomiya05Sur le chemin de retour du Gioji, en passant devant la forêt de bambous, on est tombé sur ce joli sanctuaire que je ne connaissais pas du tout.

Non seulement il est très joli mais en plus il a une valeur historique très intéressante.  C’est un très vieux sanctuaire, puisqu’il date de l’époque de Heian (平安時代, 794-1185), c’est ici que les princesses impériales séjournaient (pendant  au minimum un an) pour se purifier avant de se rendre au sanctuaire d’Ise (伊勢神宮, Ise-jingû, le sanctuaire le plus important du Japon). En effet, les Empereurs envoyaient souvent leurs filles non mariées servir en tant que grande prêtresse au Sanctuaire d’Ise. Le sanctuaire apparaît même dans le célèbre « Dit du Genji » (源氏物語, oeuvre majeure de la littérature de l’époque (XIe siècle) de Murasaki Shikibu)

En revenant du Gioji, je ne pensais pas tomber sur un endroit comme ça et comme il faisait froid on avait rangé les appareils photo … mais je l’ai vite ressorti en arrivant devant ce joli sanctuaire. L’enceinte est plutôt petite mais très agréable, il y a beaucoup d’Ema (plaquette où l’on écrit ses vœux dans le but de les exaucer). D’ailleurs, vous remarquerez beaucoup de jeunes femmes dans ce sanctuaire … c’est parce que ce sanctuaire est dédié à la divinité protectrice de l’amour, les célibataires viennent donc prier afin de rencontrer la bonne personne….

J’ai beaucoup aimé les Torii de ce sanctuaire, et aussi la grande surface recouverte de mousse (voir photo ci-dessous), comme je n’avais pas réussi à voir celle du Gioji (car recouverte de feuilles rouges tombées des arbres, ce qui était très joli d’ailleurs) ça m’a fait plaisir de pouvoir en voir quand même.

Informations pratiques :

Le sanctuaire est situé avant l’entrée de la forêt de bambous (sur le côté du Tenryûji), à quelques minutes à pieds de la gare de Saga-Arashiyama.

Ouvert de 9h à 17h, entrée gratuite.

2 réflexions au sujet de “Nonomiya-jinja 野宮神社, Arashiyama (Kyôto)”

    1. J’adore ce genre de sanctuaire qu’on trouve par hasard au détour d’une balade, on est toujours agréablement surpris ! Doit y en avoir tellement à Kamakura… j’aimerais bien rester sur place quelques jours pour bien avoir le temps de m’y balader.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s