sanctuaire, Shintô, Temple

Ema, 絵馬

Ema14Si vous avez déjà mis les pieds dans un sanctuaire au Japon, vous avez déjà dû apercevoir des Ema. Ce sont des plaques en bois sur lesquelles vous pouvez inscrire des prières ou des souhaits pour un prix allant de 500 à 1000 yens. Ensuite il suffit d’accrocher ces plaques sur un présentoir spécial afin que les Kami (Dieux Shintô) puissent les lire.

Bien que ce soit une tradition issue du Shintô, sachez qu’il n’est pas rare de trouver également des Ema dans certains temples bouddhistes.

Ema 絵馬signifie littéralement « image de cheval »…  Pourquoi le cheval ? Parce que le cheval était considéré comme la monture des Kami (Dieu shintô),  du coup ils étaient devenus des animaux vénérés et il était de coutume lorsqu’on voulait obtenir la faveur des Kami, d’offrir un cheval au sanctuaire. Sauf que voilà, un cheval ça coûte cher, seul les plus riches pouvaient donc demander la faveur des Kami. Du coup, il  fut décidé de remplacer les vrais chevaux, par des effigies de chevaux… et c’est ainsi que depuis la période de Nara (710-794), on dessine des chevaux sur une planche de bois. Voilà pourquoi on appelle ces planches des Ema, et c’est aussi pour cela que sur certaines Ema on trouve toujours sur le devant un dessin de cheval.

Rapidement, les sanctuaires et temples cherchèrent à se démarquer en personnalisant le devant des Ema. Soit en y ajoutant l’effigie de l’animal du signe zodiaque de l’année en cours (Chien, serpent…), soit en y intégrant une effigie représentative du lieu. Et c’est justement ces Ema personnalisées et parfois originales, que j’adore rechercher. En voilà quelques unes :

Gotokuji06
Ema du Gotoku-ji, le temple aux Manekineko de Tôkyô.
Ema07
Ema en forme de cœur, dans un petit sanctuaire près du sanctuaire Kasuga-taisha (Nara)
DSC_3588
Ema du sanctuaire Tagata-jinja où a lieu tous les ans un Matsuri (Festival) sur la fertilité
Ema12
Ema au Daishô-in, en forme de Daruma, (Miyajima)
Ema19
Ema en forme de Torii au Fushimi-inari-jinja, Kyôto
Ema09
Ema Rilakkuma au Zenkô-ji (Nagano)
Ema08
Ema en forme de renard au sanctuaire Fushimi-inari-jinja (Kyôto)

Il n’y a pas vraiment de règles concernant les vœux, ils peuvent concerner la santé, la famille, les relations amoureuses… Souvent, quand c’est pour un but précis, on va dans un sanctuaire dédié au Kami qui représente ce souhait. Par exemple au moment des examens d’entrée, les étudiants se rendent dans des sanctuaires qui vénèrent le Kami Tenjin (Dieu de la culture, ces sanctuaires portent le nom de « Tenmangû »), afin qu’il leur porte chance. Avant, il était d’usage d’accompagner son vœu sur l’Ema de son nom et de son adresse, mais dans un but de protection de la vie privée, cette usage fut délaissée au début des années 2000.  On trouve donc sur des Ema des vœux très variés, écrit dans de nombreuses langues… mais on y trouve aussi parfois des dessins (voir photo ci-dessous).

Les Ema n’ont pas vocation à rester accrochées éternellement et sont souvent brûlées vers le milieu du mois de Janvier avec tous les objets que l’on peut acheter traditionnellement dans un sanctuaire (Daruma, o-mamori…). En effet, au moment de la nouvelle année au Japon, il y a la tradition du Hatsumôde 初詣, c’est à dire la première visite au sanctuaire de l’année. A ce moment-là, on emmène avec soi tout ce qu’on a pu acheter au sanctuaire l’année précédente afin de s’en débarrasser et d’en acheter de nouveaux. C’est ainsi que dans certains grands sanctuaires, au moment du Tondo Matsuri (Matsuri = festival), qui a lieu mi-janvier (aux alentours du 15), ces objets, avec les Ema, sont brûlés dans un grand bûcher. Sachez aussi, qu’au moment du nouvel an, certains sanctuaires sont décorés avec de très grandes Ema.

Ema03

J’aime beaucoup les Ema, quand je visite un sanctuaire ou un temple, c’est une des premières choses que je cherche (avec les goshuin) afin de voir si il y en a des originaux…

Et vous, vous en avez déjà vu des originaux ? Si oui, dans quel sanctuaire/temple? Vous pouvez également me les tweeter, ça m’intéresse de les voir (@lovekimujapan). Ou vous pouvez les mettre en commentaire sur la publication facebook de l’article: ici

 

2 réflexions au sujet de “Ema, 絵馬”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s