Hiroshima

Genbaku Dôme 原爆ドーム et Peace memorial Park 広島平和記念公園

Peace01Hiroshima est une ville que l’on connaît tous à cause de ce qui s’est passé avec la bombe atomique. Mais c’est aussi une ville qui m’a beaucoup attiré au moment où j’ai commencé à m’intéresser vraiment au Japon, surtout au niveau touristique. J’avais vu plein de photos du Parc du Mémorial de la paix, du château, du jardin Shukkei-en, du tramway (j’adore les villes qui ont des tramway), de Miyajima et de son torii… du coup je voulais absolument y aller, on y a donc passé quelques jours en 2015.

Peace04Pour commencer ce séjour, direction le Parc du Mémorial de la paix. Le parc est situé sur l’ancien centre politique et commercial de la ville, qui fut le point de largage de la bombe atomique (hypocentre) le 6 août 1945 à 8h15, c’est d’ailleurs parce que c’était un centre important qu’il fut choisi. Après la catastrophe, la ville fut reconstruite petit à petit, mais il a été décidé que cet endroit ne le serait pas afin de devenir un mémorial dédié aux victimes. Il fut ouvert en 1954 et créé par Kenzô Tange.

Peace03Le Dôme Genbaku (原爆ドーム, genbaku signifiant bombe) est l’endroit le plus connu puisqu’il est le seul bâtiment vraiment très proche de l’hypocentre de la bombe atomique ayant résisté, bien qu’il ne reste qu’une partie du bâtiment initial qui était très imposant. Avant la bombe, c’était le « Hall de la promotion des industries de la Préfecture d’Hiroshima » et au lieu d’être totalement rasé au moment de la reconstruction, il fut décidé de le laisser en l’état, comme souvenir et symbole du bombardement. Il fait parti du patrimoine mondial de l’Unesco. L’endroit est situé juste à côté d’une rivière, avec les montagnes en fond, le beau ciel bleu et les arbres bien verts, j’ai trouvé ça vraiment magnifique. Au début j’avais peur en visitant Hiroshima, que l’ambiance soit un peu lourde…mais au final pas du tout. Même si l’endroit est dédié au souvenir, Hiroshima est une ville pleine de vie. Le parc a plus un côté éducatif que triste, d’ailleurs plein de groupes scolaires visitaient l’endroit. Je trouve vraiment le dôme très joli, ça m’a un peu donné l’impression d’un château médiéval en ruine… par contre, quand on s’approche du dôme, il y a des maquettes de l’endroit avant la bombe et on prend vraiment conscience de la taille que faisait le bâtiment avant.

Peace06En remontant le parc on tombe sur un monument de paix dédié à Sadako Sasaki et aux enfants victimes de la bombe atomique (et des radiations). La statue en haut du monument représente Sadako Sasaki qui tient dans ses mains une grue en or. Si vous ne connaissez pas cette histoire, sachez que Sadako Sasaki est une petite fille qui avait 2 ans au moment du bombardement, bien qu’elle y ait survécu, des années plus tard à cause des radiations elle a découvert qu’elle avait une leucémie et mourra en 1955 à l’age de 12 ans. Avant de décéder, une amie lui parla de la légende des 1000 grues selon laquelle la personne qui réussirait à plier 1000 grues en origami verrait un de ses voeux exaucé… elle avait donc essayé de faire ces 1000 origami mais n’eut malheureusement pas le temps de finir ( elle en était à 644).

Peace07Ses camarades de classe après sa mort finirent les 1000 grues et décidèrent de récolter de l’argent pour construire une statue en son honneur et à celui des enfants victimes de la bombe. C’est pour cela qu’il y a beaucoup d’origami au monument de paix dédié aux enfants.

A la base du monument de Sadako, on peut lire les inscriptions suivantes :
これはぼくらの叫びです Ceci est notre cri
これは私たちの祈りです Ceci est notre prière
世界に平和をきずくための Pour construire la paix dans le monde

C’est vraiment une histoire qui brise le coeur…

Peace13Voici le cénotaphe pour les victimes, qui date de 1952 avec au fond la flamme de la paix et le dôme Genbaku. Le cénotaphe conserve tous les noms des victime. Il y a également une inscription, ici qui est cachée par les fleurs mais on peut y lire  » 安らかに眠って下さい 過ちは 繰返しませぬから » que l’on peut traduire par « reposez en paix car l’erreur ne sera pas répétée » phrase très ambiguë car il n’y a pas de pronom, donc on ne sait pas qui a fait l’erreur, les américains ? Les japonais ? Le but semble justement de ne viser personne afin que chacun prenne ses responsabilités.

Peace11La flamme de la paix (ci-dessus) représente deux mains qui se joignent avec en leur centre une flamme allumée en 1964 comme symbole de lute contre les bombes nucléaires puisqu’elle doit brûler jusqu’à ce que la dernière arme nucléaire soit éradiquée de la surface de la terre. Sur la photo ci-dessus, on voit au fond une fontaine (à travers l’arche), elle est là pour symboliser le point d’impact de la bombe atomique.

Peace05Parmi les bâtiments importants dans le parc, il y a également les cloches de la paix 平和の鐘 (heiwa no kanu). Elles sont au nombre de deux, l’une est située dans le parc (photo ci-dessus) et l’autre dans le musée.

Il y a également un musée, le « musée de la paix » mais on ne l’a pas visité, parce qu’il y avait beaucoup de monde et aussi parce qu’on avait pas envie d’y aller. On avait pas vraiment envie d’être assommés par des chiffres, des images horribles… le parc en lui-même suffit à ressentir l’horreur, suffit à la réflexion…

Peace15On est donc retourné au dôme pour le voir de plus près et on a rencontré des japonais qui se trouvaient là pour discuter sur des sujets divers, la plupart avaient des liens avec des victimes ou souhaitaient communiquer sur le bombardement… il y avait des maquettes du dôme, des dossiers traduits en plusieurs langues avec des infos sur la bombe, sur l’après bombe, les radiations… sur le traitement des survivants d’Hiroshima (qui ont été un peu ignorés par le gouvernement après le bombardement…) Bref c’était plus intéressant que de se retrouver dans un musée bondé de touristes…

Peace18Informations :

Depuis la gare d’Hiroshima, il faut prendre le tramway jusqu’à l’arrêt Genbaku-domu-mae, sur la ligne 2 ou 6. Le trajet dure environ 15 minutes et coûte 160 yen.

L’entrée du Hiroshima Peace mémorial Museum coûte 200 yen et est ouvert de 8h30 à 18h (19h en août, 17h de décembre a Février), dernière entrée 30 minutes avant la fermeture.

Le musée est en travaux pour rénovation jusqu’au printemps 2019, un seul des deux bâtiments du musée est ouvert au public pendant les travaux.

2 réflexions au sujet de “Genbaku Dôme 原爆ドーム et Peace memorial Park 広島平和記念公園”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s